TBILISI. l'Archevêque Michel a rencontré Sa Sainteté le Patriarche Élie II

 


TBILISI. Dans le cadre du pèlerinage aux lieux saints de la Géorgie, l'Archevêque Michel de Genève et d'Europe occidentale a rencontré Sa Sainteté et Béatitude le Catholicos-Patriarche de l’Église orthodoxe géorgienne Élie II

Le samedi 5 mai 2017, le jour de la fête de Saint et glorieux Grand-Martyr Georges le Tropéophore, l'un des patrons célestes de la Géorgie, des paroissiens de la Cathédrale de Genève ont commencé leur pèlerinage dans le pays.

Après l'arrivée en toute sécurité à Tbilissi, les pèlerins ont vénéré les sanctuaires de la Cathédrale de la Sainte-Trinité de la ville. Le samedi soir, le 6 mai, Son Eminence l'Archevêque Michel de Genève et d’Europe occidentale, qui dirige le voyage, ainsi que d’autres représentants du groupe de pèlerinage ont été reçu par Sa Sainteté Élie II, le Catholicos-Patriarche de toute la Géorgie. La réunion et la communion fraternelle ont tenu à la résidence du Patriarche.

Le dimanche 7 mai, le Primat de l'Eglise orthodoxe géorgienne a célébré un office de la Divine Liturgie entouré de l’Archevêque Michel dans la Cathédrale de la Sainte Trinité (Sameba) de Tbilissi. Après la Liturgie, les pèlerins de Genève ont été invités à la résidence de Sa Sainteté pour un dîner officiel.

Dans l'après-midi, le groupe a visité Djvari, un monastère géorgien orthodoxe avec son église du VIIe siècle, où, selon des sources historiques, Sainte Nina Egale-aux-Apôtres, illuminatrice de la Géorgie, avait érigé une croix. Puis, le groupe a effectué une visite à la Cathédrale de Svétitskhovéli, Mtskheta, qui abrite l’édicule se trouvant sur le lieu de sépulture de la Sainte Tunique du Seigneur, une croix avec un grand morceau de la Sainte-Croix, ainsi que des tombeaux des rois géorgiens. Ceci a été suivi par une visite du monastère Samtavro et par une vénération aux reliques de Saint Gabriel (Urgebadze). Le soir, le groupe a visité le village Kanda où habitent des milliers d'Assyriens et se trouve un monastère de Treize Saints Pères syriens. Des chants liturgiques en araméen ainsi qu’un dîner ont été organisé pour les pèlerins.

1 photo. Divine Liturgie dans la Cathédrale de la Sainte Trinité (Tsminda Sameba)
2 photos. Près du monastère de Djvari
3 photos. Dans la Cathédrale de Svétitskhovéli, à Mtsheta
4 photos. À côté d’un morceau de la Vivifiant Croix du Seigneur
5 photos. Dans le monastère de Treize Saints Pères syriens. Avec le vicaire du monastère, skhiarchimandrite Séraphin